Storage Class Memory

 

Une nouvelle catégorie de stockage d’entreprise a fait son entrée sur le marché. Cette petite révolution permet aux données de circuler à la vitesse de la mémoire ! NOVALINK vous dit tout sur le Storage Class Memory.

« Le plus grand bouleversement dans le domaine du stockage de la prochaine décennie. » Network World

 

Cap sur la performance

L’arrivée des nouveaux moyens de stockage et de mémoire vont permettre de passer un nouveau cap pour les entreprises, en termes de performance et de maîtrise de la latence.

En effet, selon le TechTarget, « Le Storage Class Memory peut transformer le stockage dans les 5 prochaines années de la même façon que la flash NAND l’a fait dans les 5 dernières. »

 

Qu’est-ce que le SCM ?

Pour rappel, les supports de stockage se divisent en deux catégories : les stockages qui ont la vitesse et ceux qui ont la capacité. La première est celle de la mémoire. Rapide et chère, elle offre une grande rapidité dans le traitement des données, mais dispose de volumes limités, les données ne sont pas conservées si le système s’arrête.

La seconde typologie est celle du stockage persistant. Cette option est moins coûteuse, mais offre moins de rapidité. En revanche, elle dispose de capacité de stockage plus importante que la première.

Et si nous n’étions plus obligés de faire un choix entre ces deux atouts ?

Vous l’aurez compris, c’est à ce moment précis que le Storage Class Memory intervient.

Plus rapide que le flash*, moins cher que la DRAM** et persistant comme le HDD. A l’heure actuelle, il est encore difficile de se prononcer sur des chiffres, mais les supports les plus proches d’une commercialisation, les modules Intel Optane DC Persistent Memory, compatibles avec les processeurs Intel Xeon Scalable, arriveront courant 2019. Un serveur bi-socket*** pourrait ainsi embarquer 12 To de mémoire persistante et une machine dotée de 4 slots pourrait aller encore plus loin, selon l’entreprise DELL.

* Il permet de construire des animations vectorielles complexes tout en limitant le temps de chargement des fichiers.

 **Représente la mémoire vive dynamique, ou mémoire à accès aléatoire dynamique.

*** Une socket est un identifiant unique représentant une adresse sur le réseau

Autre avantage du Storage Class Memory, le système d’exploitation pourra exploiter les données de manière identique à un stockage traditionnel. En effet, cette technologie permet aux processeurs d’accéder aux données beaucoup plus finement, en descendant jusqu’à l’octet, et pas seulement en mode bloc ou page.

Les hyperviseurs pourront isoler certaines parties des ressources et les attribuer à différentes machines virtuelles.

Pour plus d’efficacité, améliorez vos performances de stockage en alliant rapidité et mémoire. Pour plus d’informations à ce sujet, n’hésitez pas à contacter notre équipe.

 

Restez connecté !

Restez connecté !

Recevez nos dernières actualités !

You have Successfully Subscribed!